ostéopathie ostéopathe RDV OSTOS crânien
Champ d'action de l'ostéopathie

A quoi sert l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une thérapie qui base ses soins sur des techniques manuelles qui se concentrent sur l’intégralité du corps afin de redonner de la mobilité aux structures qui en ont perdu (os, muscles, articulations, ligaments, fascia et viscères ).

Ces pertes de mobilité peuvent provenir de multiples facteurs tels que l’activité professionnelle, les différents antécédents chirurgicaux, médicaux et traumatiques ou encore l’hygiène de vie.

ostos ostéopathie santé genou

A qui s’adresse l’ostéopathie ?

L’ostéopathie s’adresse aux enfants, aux adultes, aux femmes enceintes et aux personnes âgées. Les consultations ostéopathiques sont également pertinentes à réaliser dans le suivi des sportifs. Ceci permet de réduire le risque de blessures et d’accompagner l’athlète pour améliorer ses performances.

Pour quels motifs puis-je consulter en ostéopathie ?

Le champ d’application de l’ostéopathie s’étend à d’autres troubles fonctionnels qu’une douleur musculaire ou articulaire. Tant que l’origine de la plainte est d’ordre fonctionnelle et non pas organique, l’ostéopathe est susceptible d’agir sur les symptômes.

De manière générale, on peut consulter un ostéopathe en cas de lumbago, sciatique, torticolis, migraines, céphalées, troubles du sommeil, stress, troubles digestifs chroniques, ballonnements, brûlures d’estomac, nausées, séquelles de traumatismes, règles douloureuses, otites, bronchites à répétition

Vous pouvez en apprendre plus sur le champ d’action de l’ostéopathie en vous rendant sur notre blog.

Que fait l’ostéopathe ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle. L’examen ostéopathique ainsi que le traitement se font exclusivement à l’aide de techniques manuelles.

Lors de sa consultation, après avoir déterminé la structure douloureuse, l’ostéopathe recherche les différentes restrictions de mobilité. Celles-ci entravent la bonne physiologie des tissus du corps et peuvent être à l’origine des symptômes du patient. S’il n’y a pas de diagnostic médical posé, l’ostéopathe peut référer le patient vers un médecin afin qu’il puisse réaliser des examens complémentaires. Une fois les éléments récoltés, l’ostéopathe établit et réalise son traitement afin de restituer la mobilité aux structures restreintes afin qu’elles puissent fonctionner de manière optimale et ainsi soulager les symptômes.


A lire également