ostéopathie ostéopathe ostos dépression
Champ d'action de l'ostéopathie

Ostéopathie et dépression

Le trouble dépressif concerne 15% à 20% de la population générale. L’ostéopathie peut-elle s’inscrire dans la prise en charge de la dépression ?

ostéopathie ostéopathe ostos dépression

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression se caractérise par une association de symptômes, différente d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, ces symptômes, plus ou moins sévères, sont présents presque chaque jour, durent au moins deux semaines, sont source de détresse et ont un retentissement professionnel, social et familial. On parle d’épisode dépressif.

Quels sont les signes de la dépression ?

Lors d’un état dépressif, la personne se plaint d’au moins deux symptômes parmi ceux-ci : une tristesse constante, un abattement et une perte d’intérêt et de plaisir pour des activités du quotidien, une réduction de l’énergie ou une fatigabilité anormale. D’autres troubles peuvent être constatés : dévalorisation de soi, perte de l’appétit…

Diagnostic de la dépression

Le médecin ou psychologue peut utiliser des outils d’évaluation (questionnaires) pour poser le diagnostic d’épisode dépressif caractérisé. Il existe également un autoquestionnaire que le patient dépressif peut utiliser pour mieux formuler ses plaintes. Le médecin recherche l’existence d’une maladie associée et interroge la personne sur son passé et celui de sa famille. Si elle l’accepte, le médecin peut s’entretenir avec certains de ses proches.

Évaluation et prévalence de la dépression

Le professionnel évalue la sévérité de l’épisode dépressif : l’intensité de celui-ci, le retentissement sur la vie familialequotidienne et professionnelle, le risque suicidaire, la présence d’autres manifestations psychologiques associées(hallucinations, idées délirantes). 15%-20% de la population générale, connaitra à un moment ou un autre de sa vie,un trouble dépressif caractérisé. Les population jeunes (15-44 ans) sont les plus touchés. Ceci  a tendance à diminuer avec l’âge.

Traitement de la dépression

Il existe differents types de traitements. Le traitement le plus fréquent reste la psychothérapie portant un intérêt aux émotions et au comportement pour changer la vision de soi du patient. Le traitement médical a recours aux antidepresseurs. Ces deux thérapies empêchent les rechutes. D’autres traitements, comme la luminothérapie et l’électroconvulsivothérapie, sont efficaces pour les cas sévères de d’épisode dépressif majeur mais n’empêchent pas le risque de rechute.

L’ostéopathie est-elle efficace pour traiter la dépression?

Il existe peu d’etudes portant sur l’ostéopathie et le trouble depressif. Celles publiées tendent à montrer une inefficacité des traitements. Cependant une étude non publiée portant sur l’impact d’un traitement fascial du foie et des structures environnantes sur la dépression laisse entrevoir des résultats positifs malgré de nombreux biais. Il manque donc d’autres études rigoureuses pour conclure de l’influence même si les résultats actuels sont peu concluants.


Références

A lire également