ostéopathie ostéopathe RDV OSTOS crânien
Techniques ostéopathiques

L’ostéopathie crânienne

Naissance de l’ostéopathie crânienne

L’ostéopathie crânienne est née de l’intuition d’un élève de Still qui observait un crâne éclaté : William G. Sutherland. Il a vu que les contours osseux étaient construits pour rejoindre d’autres os comme une articulation. Ceci a inspiré les principes fondamentaux de cette discipline qu’il publiera en 1939 dans son ouvrage : The Cranial Bowl.

Ainsi, cette pratique concerne principalement l’étude des mécanismes anatomiques et physiologiques du crâne et leur interrelation avec le corps dans son ensemble. Elle définit également un système de modalités diagnostiques et thérapeutiques avec application pour prévenir et traiter la maladie.

William G. Sutherland (Image : fedeo.eu)

Le mouvement respiratoire primaire

En ostéopathie crânienne, le mécanisme respiratoire primaire (MRP) est la théorie qui expliquerait les mouvements des os du crâne. Ainsi, celle-ci se base sur 5 principes : la fluctuation du liquide cérébro-spinal (LCS), le mouvement inhérent du système nerveux central, la mobilité des membres méningées, la mobilité des os du crâne et le mouvement involontaire du sacrum entre les iliaques. De plus, le crâne possèderait un rythme crânien d’une oscillation de 12 cycles par minute.

Les effets de l’ostéopathie crânienne

Malgré des résultats cliniques positifs signalés pour la diminution de la douleur, la modification du fonctionnement du système nerveux autonome et l’amélioration du rythme de sommeil, les preuves actuellement disponibles sur l’efficacité clinique de l’ostéopathie crânienne sont hétérogènes et insuffisantes pour tirer des conclusions définitives. Aussi, des études rigoureusement établies sont nécessaires afin d’attester des effets de l’ostéopathie crânienne.

Remise en cause du modèle ostéopathique crânien

Il est à noter que depuis la publication en 1939 de The Cranial Bowl, de nombreux autres individus se sont intéressés à l’ostéopathie crânienne et ont proposé leurs théories : MagounBeckerFrymannUpledgerMézières

A travers une série d’articles dédiés, nous vous proposons de retracer l’histoire de l’ostéopathie crânienne afin de comprendre où nous en sommes arrivés aujourd’hui.


Références

A lire également